Samstag, 10. September 2016

寿司以外の料理お弁当 - Le bento de LA CUISINE SANS SUSHIS

Le texte que vous recevez aujourd'hui a été écrit par David de LA CUISINE SANS SUSHIS. J'ai découvert sa chaine YouTUBE via FACEBOOK et nous sommes entrés en contact par SKYPE le printemps passé. David est aussi passionné que moi du Japon et de sa cuisine.Il vit en Belgique.
Voici son article :

寿司以外の料理お弁当 Le bento de LA CUISINE SANS SUSHIS


Le bento, la lunch box japonaise que l’on emmène partout avec soi, est un de mes premiers coup de coeur quand j’ai découvert la cuisine nippone.

C’était il y a 10 ans, en pleine découverte de ces goûts du bout du monde, soja, mirin, sake et dashi étaient devenu mes meilleurs amis. Toutes ces découvertes m’ont amené à apprendre le japonais et visiter le pays. J’y retourne chaque année avec la même curiosité, découvrir de nouvelles saveurs.

Ce que j’adore quand je suis à Tokyo, c’est le lunch…..on passe dans un konbini (magasin ouvert 24/24 et 7/7), il y en a littéralement tous les 10 m. On attrape quelque barquettes, hmm des gyozas, un curry au tonkatsu, et on peut s’assembler de sacré lunchs pour pas très cher.
Sans oublier un choix énorme en eaux, thés et sodas…….ca fait tourner la tête quand on arrive face aux frigos. On s’installe dans un parc et on se régale.
Quand on prend le shinkansen ( train rapide) on trouve dans les gares un vendeur de bento…..ou plutôt d’ Ekiben (bento de gare). Beaucoup de gens mangent dans les trains en regardant le paysage défiler……
Il y a aussi dans les Depachika(sous sol des department stores) d’énorme boite bento très chères bourrée d’aliments beaucoup plus chics….on retrouve ce genre de boites dans les parc lors de grande occasions. Les japonais se rendent au parc en famille ou entre amis pour le Hanami par exemple. cela signifie “ aller voir les cerisiers en fleurs”. La floraison des cerisiers ou sakura est un événement annuel majeur pour les japonais. On partage donc d’énormes bento et du sake sous les arbres…

Séduit, j’’ai donc très vite tenté de reproduire ces fameux bento, …

Traditionnellement une boite bento est composée de deux étages, du riz, un plat cuisiné (protéines) et des legumes. Il y a des boites en bois, en plastique, de toutes les formes…
une paire de baguette enroulée dans une serviette, la boite emballée dans un furoshiki(piece de tissu carrée qui sert à emballer plein de chose), quel bonheur le midi au boulot d’ouvrir cette boite colorée et appétissante.

Justement pour composer votre menu, voyez plutôt les ingredients par couleur :

  • Blanc : souvent du riz, ou des nouilles
  • marron : souvent des protéines 
  • jaune : une omelette
  • vert : des légumes (chou, asperges, épinards,…)
  • rouge : encore des legumes (carottes, tomates,…)


Prenons l’exemple du BENTO TERRIYAKI!!


Un étage contient le riz, on peut y ajouter un pickles de légumes (ici du beni shouga, du gingembre), un peu de sésame ou emporter un sachet furikake (mélange de condiments pour le riz).

Les pickles de legumes sont intéressants dans un bento, il agissent comme un bactericide et permettent de conserver un peu mieux les aliments.

Dans l’autre compartiment on retrouve du poulet terriyaki, des legumes nimono (carotte et navet cuits au bouillon dashi)

Pour encore plus de couleur, j’ai l’habitude de remplir les “trous” avec des tomates cerises, ainsi les aliments sont bien coincés dans la boite et restent en place.

Le matin je fais en sorte que cela ne me prenne pas plus de 20 min. Certaines preparations peuvent être congelées d’autre préparées la veille. J’essaie de preparer tout le materiel nécessaire la veille au soir. Souvent, il me suffit de réchauffer ou d’effectuer une cuisson rapide.
Pour éviter tout développement de bactéries, il vaut mieux réchauffer les preparations avant d’assembler le bento….pas besoin de frigo, votre repas tiendra jusqu’au lunch….
Quand la météo est au beau fixe et qu’il fait très chaud, je glisse une poche glacée dans mon furoshiki.

Laissez le temps faire les choses, à force d’essayer de nouvelles recettes, on se fait petit a petit une palette de preparations que l’on peut inclure dans ses bentos. Avec le temps, cela devient un vrai jeu de lego et ca peut aller très vite…..les bentos les plus simples me prennent 5 minutes de preparation le matin.

Associer les couleurs des aliments vous permet d’équilibrer votre repas et de le rendre plus appétissant…. vous allez voir la tête des collègues a l’heure du lunch.

ITADAKIMASU!!! (bon appétit)










Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen