Freitag, 3. März 2017

Présentation de nouilles de l'Asie de l'Est en plus d'une recette simple

Aujourd'hui, je vous présente une nouille asiatique. L'an dernier, je l'ai découverte au supermarché Coop, dans la section des produits japonais. J'ai trouvé qu'elle avait l'air un peu bizarre puisqu'elle est emballée dans une sorte d'eau. En novembre, l'année dernière, j'ai participé à un cours au sujet de la fermentation et j'ai vu une version différente de ces pâtes.

Il s'agit des nouilles de konjac ou les nouilles shirataki. 
Le mot shirataki signifie « cascade blanche ».

Le konjac est une racine de la langue du diable. Il pousse à des altitudes de 600 à 2'500 mètres au-dessus du niveau de la mer lorsque la température moyenne est de 16 degrés. Il est transformé presque exclusivement en farine. Les nouilles de konjac ou les nouilles shirataki sont sans gluten et ne contiennent aucun gras. Elles sont composées de 3% de farine de konjac et de 97% d'eau.

Comme vous pouvez le constater, elles sont faciles à digérer.

Leur goût est neutre. J'y ai goûté lorsqu'elles étaient chaudes et cuites. Elles n'ont pas vraiment de goût. Par conséquent, il est important que la soupe ou la sauce soit d'autant plus assaisonnée.

La consistance ressemble à celle de nouilles transparentes. Elle est seulement un peu plus épaisse et al dente.

Elle est salutaire, réduit le taux de cholestérol, est sans gras, presque sans glucides et, tel que mentionné auparavant, elle est sans gluten.

Cependant, selon moi, elle n'est pas très nourrissante. Si vous avez une bonne fourchette, vous aurez envie d'une portion plus importante.



Voici ma recette pour deux personnes :

Recette de soupe miso aux nouilles de konjac


125 g de nouilles de konjac séchées
2 oignons de printemps
1 racine de lotus
5 dl de soupe miso


Éplucher la racine de lotus et la couper en tranches de 0,5 cm.
Les laisser ensuite mijoter pendant 15 à 20 minutes dans un bouillon de légumes ou de dashi.

Faire bouillir 1 litre d'eau sans sel et verser le tout sur les nouilles de konjac.
Laisser tremper de 5 à 6 minutes dans l'eau chaude. Remuer de temps en temps.

Laver les oignons de printemps, enlever les parties imparfaites et couper en fines lanières (comme la ciboulette).
  
Faire bouillir 5 dl d'eau et retirer du feu.
Faire dissoudre la pâte de miso dans l'eau chaude.
Ajouter les oignons de printemps.
Une fois que les racines de lotus sont complètement cuites, les ajouter à la soupe miso.

Répartir les nouilles de konjac dans les bols à soupe que vous aurez préalablement préparés.
Ajouter la soupe miso.

Et voilà votre plat fin prêt !

Bon appétit ! Itadakimasu.

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen