Samstag, 13. August 2016

Les sobas - une nouilles intéressent du Japon

Pendant mes vacances d'été au Japon, j'ai entre autres mangé des nouilles soba froides. J'ai affiché mes repas sur le groupe de LinkedIn "Cuisine japonaise". Déjà à ce moment-là, je me disais que dès que je serais à la maison, je vous enverrais une recette afin que vous puissiez également manger des nouilles soba froides.

Aujourd'hui, le jour est venu pour vous de recevoir la recette et de lire des informations passionnantes au sujet du soba.

Au Japon, non seulement les nouilles soba sont mangées froides, mais les nouilles ramen et somen le sont aussi. Quelle nouille est laquelle, c'est ce que vous pourrez lire dans cet article.



Au Japon, le sarrasin est planté depuis le 8ème siècle. Huit siècles plus tard, les premiers plats de pâtes ont été créés. A Tokyo, il y a des restaurants de nouilles soba depuis le 17ème siècle. Ceux-ci s'appellent les Sobaya ( ). A la fin de l'année, le 31 décembre, on mange des nouilles soba en soirée. On dit que ces longues nouilles sont un présage d'une longue durée de vie.

Avant de vous montrer la recette de Soba, j'aimerais vous offrir un conseil quant à la façon de les manger et ce qui peut les accompagner.

Mangez-les en les aspirant légèrement! La consistance de la pâte et la saveur sauront rehausser votre palais. L'aspiration légère, et non pas le fait de manger avec bruits, est considérée comme un compliment pour le chef au Japon.

  • du tempura
  • des haricots sur une sauce sésame
  • des concombres marinés à la façon japonaise
  • des sashimi


Voilà bien de merveilleux accompagnements aux nouilles soba.


La recette est pour 2 personnes



Nouilles soba froides
         salutaires pendant les mois d'été  

Ingrédients :
200 g de nouilles soba
1 oignon de printemps
½ feuille de nori
200 ml de dashi (si vous mangez végétarien, vous pouvez utiliser du bouillon de légumes ou d'algues)
3 cuillères à soupe de mirin
3 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à café de gingembre râpé
du wasabi au goût

Préparer premièrement la sauce. Le tsuyu ( ) doit être à la température ambiante au moment de le servir.
Dans une petite casserole, verser le dashi, la sauce mirin et la sauce soja et les faire bouillir. Retirer ensuite le mélange du feu et laisser le tout refroidir complètement.

Avant de faire cuire les pâtes :
  • Couper la feuille de nori en fines lamelles à l'aide d'un couteau tranchant ou de ciseaux
  • Râper le gingembre à l'aide d'une râpe à parmesan
  • Couper la partie verte de l'oignon de printemps en rondelles minces
  • Le wasabi


Faire bouillir de l'eau dans une casserole suffisamment grande. ATTENTION, ne pas ajouter de sel à l'eau! Une fois que l'eau sera bouillante, ajouter les nouilles soba, réduire le feu légèrement et faire bouillir pendant environ 5 minutes. Les nouilles soba doivent être al dente.

Ne pas jeter l'eau des pâtes! Elle peut être mélangée, à la fin, à la sauce tsuyu déjà préparée, et être bue. Son goût est meilleur lorsque le mélange est légèrement chaud. Le fait de boire cela est censé être très salutaire.

Rincer les nouilles à l'eau froide à l'aide d'une passoire et égoutter. Ainsi, il n'y aura pas d'eau dans l'assiette. Dans un restaurant japonais, les nouilles soba froides sont servies sur un tamis de bambou.

Diviser les pâtes sur deux assiettes et y déposer le nori coupé en lamelles.
La sauce est servie séparément dans un petit bol ou une petite tasse.
L'oignon de printemps, le gingembre et le wasabi peuvent être ajoutés à la sauce et mélangés légèrement à l'aide des baguettes.
À chaque fois, les nouilles sont trempées dans la sauce avant d'être mangées.

Itadakimasu